l'Artiste de la Semaine

September 23, 2017

MOOREA

 

 

 Musique    

24/09/2017

 

L'équipe du Presse Cervelle vous présente MOOREA une jeune musicienne surprenante. Voici un EP qui vous fera voyager dans un univers mélodieux et dynamique.     

Découvrez son histoire 

 

" La musique a toujours été pour moi un moyen de communiquer, de me perdre aussi. J'essaye d'en parler sans faire dans la niaiserie, mais je sais pas comment le dire autrement : la musique fait partie de moi, elle m'entoure h24, 7/7. C'est mon truc. J'ai grandi avec la musique (et de la bonne musique!) tout autour de moi : mes parents ecoutaient du Elton John, Led Zeppelin, T Rex, Pink Floyd ... Nos parents m'avaient mis, ainsi que mes sœurs et frère, dans la classe de musique des la primaire. C’était solfège et cours de piano tous les mardis. Toute mon enfance j'entendais mon frère, aujourd'hui 
professeur de guitare, s’entraîner a fond en jouant du Hendrix, Bob Marley et autres. Ça retentissait dans toute la maison. L’électronique, c'est venu un peu plus tard, durant mes premières années de fac. J'ai écoute beaucoup (trop) de folk quand j’étais au lycée, j'ai eu du mal a me faire a d'autres sonorités, mais j'ai rencontre quelqu'un qui m'a fait aimer le genre et quand je suis tombée sur des groupes de type  Goldroom, Odesza ou encore Kid Francescoli, j'avais trouve mon univers. Apres avoir fait pas mal de compositions avec mon frère sous le nom de Twice Radio, j'ai voulu composer dans un style qui me ressemblait plus, et seule pour ne compter que sur moi même.
Je me suis alors mise a composer sur ableton toute seule dans mon coin, tranquille. C'est comme ça que Moorea est née. Je cherche généralement mes accords et mélodies sur un piano, et je module ensuite, je construis autour. J’espère qu'en écoutant ce que je fais, les gens ressentent certaines émotions et c'est toujours sympa de s'entendre dire que "Moorea invite au voyage", c'est exactement ce que j'ai a l’intérieur.
En ce moment je tente de trouver le temps pour créer un nouvel EP, j'avais fais le premier (Lay in the Smow) assez rapidement car j'avais envie de montrer aux gens une autre facette de moi. Cette fois ci, je vais prendre mon temps pour me faire plaisir surtout, et pourquoi pas donner l'envie a de plus en plus de personnes d'entrer dans le monde de Moorea. "

 

 

 

FACEBOOK MOOREA                         SOUNDCLOUD MOOREA 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload